Version imprimable

Current Size: 100%

Chinon, cité médiévale

 

Petite histoire de Chinon

Située au sud-ouest de la Touraine, aux confins de l’Anjou et du Poitou, la ville de Chinon est étendue le long de la Vienne, au pied d’un coteau calcaire dominé par la Forteresse.

Au Moyen-Age, Chinon se développe particulièrement sous le règne d’Henri II Plantagenêt, roi d’Angleterre, qui vient y séjourner régulièrement. Intégrée au domaine royal français en 1205, la ville connaît un nouvel essor au 15e siècle, pendant la guerre de Cent ans, lorsque Charles VII en fait une de ses résidences préférées : c’est ici qu’a lieu la première rencontre entre Jeanne d’Arc et le futur roi. Attirés par la présence de la cour, de nouveaux habitants affluent : la ville s’étend, les églises sont agrandies, de nombreuses demeures nobles et maisons à pans de bois sont construites.

Patrie du célèbre François Rabelais, Chinon n’est plus résidence royale à partir du 16e siècle, mais le patrimoine de la ville continue à s’enrichir d’hôtels particuliers jusqu’au 18e siècle. Après la Révolution, la ville se modernise, notamment à travers l’aménagement de ses quais, aujourd’hui agréable promenade ombragée.

 

Laissez-vous conter Chinon

Visite libre ou visite guidée, vous avez le choix de découvrir Chinon à votre convenance.

Nous vous proposons à l'Office de Tourisme du Pays de Chinon, un document (disponible en français, anglais, espagnol, néerlandais et allemand) pour réaliser un circuit découverte d'1h30. Ce document est complété sur place par des panneaux signalétiques sur le patrimoine de Chinon. Cliquez sur les vignettes pour consulter et/ou télécharger le circuit-découverte.

Chinon pour les enfants
Pour les plus petits, ils pourront visiter de façon ludique la ville de Chinon grâce à un livret-jeu Entrez dans la Cour des Grands en vente à l'Office de Tourisme du Pays de Chinon au prix de 1,50€, "Quoi de neuf en ville depuis le Moyen-Age ?".

 

Chinon, Plus Beaux Détours de France

Les Plus Beaux Détours de France

Chinon fait parti du réseau national des Plus Beaux Détours de France.

C’est à la fin de l’année 1998, à l’initiative de M. Jean Jacques DESCAMPS et de la ville de Loches, que 32 petites villes se sont regroupées pour constituer ce réseau des Plus Beaux Détours de France.

Aujourd'hui l'association est forte de 104 communes.

Toutes ces communes obéissent à un cahier des charges spécifique.

Si ces jolies petites villes sont bien évidemment diverses dans ce qu’elles offrent à découvrir, elles présentent des caractéristiques communes qui font la cohérence du réseau : nombre d’habitants compris entre 2.000 et 20.000, intérêt du patrimoine tant architectural qu’immatériel, animation de la cité, identité artisanale et gastronomique, capacité d’accueil, dynamique de développement et d’aménagement, atmosphère générale de la ville et de son centre historique ou commercial.

 

Guide des Plus Beaux Détours de France

 Guide disponible gratuitement à l'Office de Tourisme du Pays de Chinon

 > Plus d'informations

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Chinon accessible
Deux circuits, labellisés Tourisme et Handicap, permettront d'adapter la visite de Chinon.
Les circuits sont disponibles à l'Office de Tourisme.

tourisme et handicap 

  Le circuit de la Ville-Fort

 

 

tourisme et handicap  Le circuit du quartier Saint-Etienne et Saint-Mexme

 

Laissez vous conter FR            Entrez dans la cour des Grands Chinon                    

A visiter aussi à Chinon

 

Collégiale Saint Mexme à ChinonLa Collégiale Saint Mexme

Principal édifice religieux de Chinon jusqu'à la Révolution, est aujourd'hui un centre culturel : la nef romane accueille un petit théâtre en bois, le massif occidental, riche en peintures murales, a été pourvu en 2006 de vitraux contemporains d'après Olivier Debré.

Plusieurs anciennes demeures de chanoines sont disposées autour de la collégiale.

>> Pour la visiter : sur réservation. Nous consulter pour les tarifs.

 

 

 

 

Crédit photo : Fabienne Bouerroux

La Chapelle Sainte-Radegonde

Chasse royale de la Chapelle Sainte Radegonde à ChinonA l'écart de la ville est un site troglodytique particulièrement original. Elle est ornée de peintures murales dont une "chasse royale" de la fin du XIIe siècle qui représenterait des membres de la famille Plantagenêt.

>> Pour la visiter : sur réservation. Nous consulter pour les tarifs.

 

 

 

 

La Galerie Contemporaine de l'Hôtel de Ville

Galerie contemporaine de l'Hôtel de Ville de ChinonPlace du Général de Gaulle au 1er étage de la mairie

 

 

 

Le Carroi-Musée


Carroi-Musée de Chinon

44 rue Haute Saint-Maurice

Exposition permanente : collections sur l'histoire de l'art du Moyen-Age à aujourd'hui.

Expositions temporaires :

 

  • Français
  • English
  • Deutsch